L’interprofessionnalité dans le service public

L’ouvrage sur le RESP « l’interprofessionnalité dans le service public », co-écrit par Christian Chauvigné, Françoise Guillot-Le Queux et Christiane Marzelier est désormais disponible.

Face à la complexité de l’action publique, le travail en réseau plus ou moins formel des cadres et des agents chargés de faire vivre les politiques publiques s’avère être une nécessité. Cela suppose que les différents acteurs puissent se rencontrer et tisser des liens sur les territoires autour de problématiques communes, que les rôles et les compétences de chacun soient mutuellement identifiés, que des projets communs puissent voir le jour…

Qu’il s’agisse de santé, d’éducation, d’emploi, de transport, de sécurité ou de gestion de crises, les approches interministérielles, interfonctions publiques, interinstitutionnelles ont leur raison d’être. Le RESP tente de répondre, depuis sa création en 1996, à cette ambition de valorisation des modes collectifs d’intervention.

Forts de leur expérience au sein de ce réseau, les auteurs témoignent de ce travail de mutualisation, d’échanges de pratiques et de réflexion,ils donnent des clés, ouvrent des pistes et indiquent des leviers à mobiliser pour réussir dans ce genre d’entreprise. Plaisir, convivialité et créativité n’y sont pas étrangers.

Voir  la fiche de présentation du livre et son bon de commande (pdf, 684 ko)

Pour en savoir plus, consultez des extraits de cet ouvrage sur www.presses.ehesp.fr.