Denis Zmirou, directeur du Département santé-environnement-travail et génie sanitaire de l’EHESP, a été nommé, le 10 octobre 2016, membre de la Commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé publique et d’environnement.

Objectif de la commission

La loi du 16 avril 2013 relative à l’indépendance de l’expertise en matière de santé et d’environnement et à la protection des lanceurs d’alerte a prévu la mise en place de la Commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé publique et d’environnement.

Cette commission est chargée de veiller aux règles déontologiques s’appliquant à l’expertise scientifique et technique et aux procédures d’enregistrement des alertes en matière de santé publique et d’environnement.

Elle a pour mission de diffuser les bonnes pratiques déontologiques existant dans les établissements publics, et de généraliser les meilleures méthodes d’association de la société civile dans les débats scientifiques.

L’EHESP fait partie des établissements et organismes publics ayant une activité d’expertise ou de recherche dans le domaine de la santé ou de l’environnement qui tiennent un registre des alertes dans ces domaines.

Plus de détails sur le rôle de la commission nationale de la déontologie et des alertes en matière de santé publique et d’environnement

 

Publié le 24 octobre 2016