Master mention santé publique

Parcours : Promotion de la santé et prévention

Le Master 2 en santé publique propose aux étudiants un parcours « Promotion de la santé et prévention ».
La mention santé publique est portée conjointement par l’EHESP et l’Université de Rennes 1.

Objectif

La promotion de la santé et la prévention constituent un champ de pratiques professionnelles et de recherches multidisciplinaires qui consistent pour l’essentiel à agir sur les facteurs cognitifs, comportementaux, sociaux et environnementaux, qui affectent la santé des individus et des populations, ou qui interviennent dans la constitution des inégalités de santé tout au long de la vie.

Une formation de 2e cycle universitaire en ce domaine doit permettre à de futurs professionnels d’acquérir des compétences théoriques, méthodologiques et pratiques solides en matière d’élaboration, d’administration et d’évaluation de services ou de programmes d’interventions en santé publique dont le principal objectif est de promouvoir des modes de vie et des conditions de vie plus sains pour les individus, les communautés et les populations. 

Descriptif

Lieu : Rennes
Durée : 10 mois
Langue d’enseignement: Français (80 %) et anglais (20 %)
ECTS : 60 (370 heures ETD)
Téléchargez la plaquette de présentation du Master promotion de la santé et prévention (M2) (pdf, 404 ko)

Enseignement

Unités d’enseignement (UE)

  1. « Enjeux contemporains de la promotion de la santé et la prévention » (6 ECTS)
    Epistémologie, histoire, concepts et principes de la promotion de la santé et la prévention (PSP) ; les populations et les milieux de vie ; les facteurs de risque et les maladies ; éthique, psychologie et sociologie appliquées à la PSP.
  2. « Stratégies et modes d’intervention en prévention et promotion de la santé » (3 ECTS)
    Stratégies éducatives ; stratégies et méthodes de changement de comportement ; marketing social, communication et plaidoyer ; stratégies communautaires ; empowerment et participation sociale.
  3. « Montage et conduite de projets en prévention et promotion de la santé » (6 ECTS)
    Planification et gestion de projets ; mobilisation des données probantes et transfert de connaissances dans les interventions ; mise en application d’un projet de promotion de la santé.
  4. « Méthodes de recherche appliquées à la prévention et promotion de la santé » (6 ECTS)
    Méthodes d’analyse de données qualitatives et quantitatives ; revue systématique de la littérature.
  5. « Posture réflexive, compétences et insertion professionnelle » (23 ECTS)
    Construire son projet professionnel ; élaborer sa problématique de la recherche ; stage et mémoire.
  6. « Approfondissement des stratégies en prévention et promotion de la santé » (6 ECTS)
    Education pour la santé ; éducation thérapeutique et parcours de soin ; stratégies et méthodes de changement de comportement ; communication ; le plaidoyer : méthodes, principes et application ; marketing social appliqué à la PSP ; empowerment et participation sociale, santé communautaires ; démocratie en santé.
  7. « Approfondissements thématiques en prévention et promotion de la santé » (6 ECTS)
    Intervenir en situation d’urgences ; la santé dans toutes les politiques ; vaccinologie ; santé mentale et addictions ; santé globale ; urbanisme et santé ; parcours de santé.
  8. « Approfondissement en méthodes et évaluation » (4 ECTS)
    Les évaluations d’impact en santé ; outils méthodologiques et lectures critiques ; méthodes qualitatives OU méthodes quantitatives ; l’évaluation économique de la prévention.

Parcours, compétences visées

La formation a été construite à partir des référentiels de compétences internationaux en vigueur dans le champ de la promotion de la santé, et notamment ceux de l’Association of Schools of Public Health in the European Region (ASPHER) et de l’Union internationale de promotion de la santé et d’éducation pour la santé (UIPES). Chaque enseignement est associé à un corpus de compétences particulières qui est présenté dans les différentes fiches d’unité d’enseignement (UE). Toutefois, on peut préciser qu’à l’issue de cette formation, les étudiants devraient être notamment capables :

  • de mobiliser les principaux concepts, théories et modèles issus de différentes disciplines et qui sont mobilisés dans le champ de la promotion de la santé et de la prévention,
  • d’identifier la nature et les causes des principaux déterminants sociaux, écologiques et comportementaux qui affectent la santé des individus et des populations,
  • d’expliquer comment les facteurs socio-économiques, psychosociaux, politiques et environnementaux interagissent les uns avec les autres pour produire des inégalités de santé,
  • d’identifier les principales étapes et procédures dans la conception, l’implémentation et l’évaluation des programmes et des politiques destinés à améliorer la santé des individus et des populations, ainsi qu’à réduire les inégalités de santé,
  • d’appliquer une démarche fondée sur les preuves dans le développement et la mise en œuvre des programmes ou des services en promotion de la santé et en prévention,
  • d’identifier et d’appliquer des principes éthiques dans le dans le développement et la mise en œuvre des programmes ou des services en promotion de la santé et en prévention.

Débouchés

Ce parcours vise pour l’essentiel à former des chargés d’études et de projets dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé. Les étudiants peuvent être amenés à travailler autant pour le secteur public et parapublic (Agences régionales de santé, collectivités territoriales, organisations internationales) que pour le secteur privé ou caritatif (associations, fondations, mutuelles).

Public

Etudiants ou professionnels titulaire d’un master 1 (ou équivalent) dans le champ de la santé publique, de la médecine (ou d’autres disciplines médicales et paramédicales), ou des sciences sociales appliquées à la santé (sociologie, psychologie, sciences de l’éducation).

Conditions d’accès

Admission sans condition pour les étudiants titulaires d’un master 1 en Santé publique de l’Université de Rennes 1. Pour les autres candidats titulaire d’un master 1, admission sur dossier et – le cas échéant –  entretien avec les responsables de la formation.

Candidatures

Les candidatures pour l’année universitaire 2017-2018 sont ouvertes ! (Date limite de candidature : 21 mai 2017)
Les résultats de la commission d’admission seront envoyés par e-mail à partir du 21 juin 2017.
Complétez le formulaire de candidature en ligne !

 

Pour les étudiants étrangers

Vous désirez commencer ou poursuivre vos études en France et vous résidez à l’étranger dans un pays disposant d’un espace Campus France ? Découvrez la procédure à suivre.

Validation des acquis professionnels (VAP)

Pour les étudiants n’ayant pas le niveau requis pour intégrer la formation, il existe la validation des acquis professionnels.

Téléchargez le dossier de Validation des acquis professionnels (VAP)

Tarifs

Etudiants : 256 € (droits de scolarité indicatifs fixés chaque année par décret).
Formation continue : 5 000 €.

Financement

Quel que soit votre statut, il existe diverses solutions pour financer votre projet de formation.
Découvrez, à titre indicatif, les principaux dispositifs de financement, sous réserve des conditions en vigueur.

Contacts

Responsable pédagogique

Jocelyn Raude, enseignant-chercheur, EHESP – Jocelyn.Raude@ehesp.fr
Marie-Renée Guével (adjointe), enseignant-chercheur, EHESP – Marie-renee.Guevel@ehesp.fr

Scolarité

Tél. : +33 (0) 2 99 02 26 02 – Scolarite@ehesp.fr

Sous réserve d’accréditation.

Publié le 21 décembre 2016