Actualités

Responsable du département et son équipe

Pierre Le Cann

Docteur en sciences de la vie, Pierre LE CANN s’est intéressé à la santé publique à travers le développement d’un vaccin contre les infections à papillomavirus humains. Après un post doctorat consacré à l’hépatite C, il s’est orienté vers la microbiologie sanitaire de l’environnement. Ses travaux de recherche ont porté sur l’étude du comportement des agents pathogènes dans l’environnement et les risques associés pour la santé. Après avoir travaillé à l’Ifremer, il a rejoint l’EHESP pour développer les enseignements de microbiologie sanitaire ainsi qu’un axe de recherche sur la qualité biologique de l’environnement intérieur et son impact sur la santé respiratoire. Pierre LE CANN dirige également l’unité de microbiologie du laboratoire d’étude et recherche en environnement et santé (LERES) de l’Ecole, plateforme technologique de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (IRSET). Il est aussi très investi en matière d’expertise auprès de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, de l’Institut National de Recherche et de Sécurité et de l’Institut Robert Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail de Montréal.

 

Membres du Département santé, environnement, travail et génie sanitaire

Liste des membres de l’équipe DSETGS

Découvrez les pages personnelles des enseignants-chercheurs, ingénieurs d’études, ingénieurs de recherche et doctorants du Département santé-environnement-travail et génie sanitaire (DSETGS)

Partenaires

  • Santé Publique France,
  • l’Université de Rennes 1,
  • l’INERIS,
  • le CSTB,
  • l’ANSES,
  • l’Université Paris VI,
  • le CHU de Rennes.

L’activité de recherche du DSETGS s’inscrit dans le cadre de l’UMR Inserm 1085 IRSET (Institut de Recherche en Santé, Environnement et Travail), notamment au travers des équipes de recherche 3ERD, ESTER, Physiology and physiopathology of the urogenital tract, Equit’Area ainsi que dans  l’UMR CNRS 6051 ARENES.

 

Objectifs stratégiques

  • Assurer une formation de haut niveau répondant aux besoins des cadres et opérateurs du système de sécurité sanitaire environnementale aux plans national et international ;
  • Développer une recherche compétitive au plan international sur les dangers et les risques liés aux milieux de vie et du travail et sur leur prévention, en intégrant les différents champs disciplinaires pertinents (métrologie environnementale, expologie, épidémiologie, toxicologie, évaluation du risque et recherche opérationnelle en génie sanitaire de l’environnement sur la maîtrise des risques) ;
  • Concourir, par l’expertise, à l’éclairage des politiques publiques sur les risques liés à l’environnement général et au travail.

Missions

Les risques pour la santé liés aux milieux de vie sont une source de vive préoccupation de la population et restent, malgré les progrès enregistrés au cours des récentes décennies, à l’origine d’une morbidité et d’une mortalité  importantes et inégalitaires.
Leur maîtrise implique fortement les pouvoirs publics et un ensemble d’acteurs économiques et sociaux.
Dans ce contexte, la mission du département santé, environnement et travail est de contribuer, par la recherche et l’expertise, à la connaissance sur ces risques, leurs sources, leur mesure, leur distribution dans la population et leur prévention (Télécharger la liste des publications du DSET 2008-2017 – pdf, 294 ko).

Cette mission consiste également à assurer la formation des cadres du dispositif de sécurité sanitaire environnementale et au travail et de ses opérateurs publics et privés.

Positionnement

Département de l’EHESP, le DSET GS développe des collaborations avec les autres composantes de l’Ecole, notamment au travers de ses centres interdisciplinaires.

Il est intimement lié au laboratoire d’étude et de recherche en environnement et santé de l’EHESP, le LERES.

Il noue des partenariats avec plusieurs autres établissements d’enseignement supérieur pour la création et l’évolution de formations variées dans le champ santé-environnement et travail (masters, mastères, formation des Ingénieurs EHESP en santé-environnement).

Il contribue, avec ses partenaires, à la constitution d’un des plus grands pôles nationaux de recherche interdisciplinaire sur les risques liés à l’environnement et au travail, à ambition internationale.

L’activité de recherche du DSETGS s’inscrit principalement dans le cadre de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (IRSET, UMR Inserm 1085), notamment au travers des équipes de recherche 3ERD, ESTER, Physiologie et physiopathologie du tractus uro-génital, ainsi que dans l’UMR CNRS 6051 ARENES.

Contacts

DSET-GS : +33 (0) 2 99 02 26 71
LERES : +33 (0) 2 99 02 29 22

Publié le 17 novembre 2008