Formations diplômantes en santé, environnement et travail

Le Département santé environnement travail et génie sanitaire (DSETGS) apporte son expertise au sein des formations diplômantes de l’EHESP dans le domaine des risques sanitaires liés à l’environnement général et professionnel. Ces formations possèdent des profils de recrutement et des débouchés propres.

Hautement professionnalisantes, les formations dispensées au DSETGS apportent de solides bases techniques et managériales nécessaires pour identifier, évaluer et gérer les risques sanitaires d’origine environnementale ou professionnelle à l’échelle d’une entreprise, d’un territoire ou d’une population.

Mastère spécialisé® ingénierie et management des risques en santé environnement et travail (IMR-SET)

En octobre 2014, l’EHESP a ouvert une nouvelle formation qui prolonge et élargit le domaine couvert par sa formation historique d’ingénieur du génie sanitaire (IGS). Accréditée par la Conférence des Grandes Écoles, elle ouvre aussi vers de nouveaux métiers, en épousant l’évolution des attentes des milieux professionnels.

Public : Professionnels en activité, ingénieurs ou titulaires d’un grade de Master 2 scientifique et étudiants de niveau Bac+5 dans les domaines suivants : sciences et génie de l’environnement, gestion et management des risques, agriculture-agronomie, sciences de la vie, médecine, pharmacie, génie civil et urbain, géologie, génie physique et chimique…
Accédez au site internet du Mastère spécialisé® IMR-SET

Master santé publique et risques environnementaux (SPRE – en co-habilitation avec les Universités Paris Descartes, Paris Sud et l’Université de Lorraine)

L’objectif est de comprendre les principes et fondements des interventions en santé-environnement et de maîtriser les méthodes et outils nécessaires à l’évaluation de l’impact de l’environnement sur la santé humaine.

Public : Étudiants ayant validé un Master 1 ou professionnels ayant validé un Master 1 (ou équivalent dans le cadre de la validation des acquis de l’expérience) dans le champ de la santé publique ou de l’environnement, intégrant en particulier des éléments de santé publique, épidémiologie, microbiologie, toxicologie, sciences des expositions.

La formation comprend 4 mois d’enseignement et 5 à 6 mois de stage. Le diplôme délivré atteste des compétences en matière de santé publique environnementale (épidémiologie, statistiques, toxicologie, méthodes d’évaluation des risques).
Accédez au descriptif du Master 2 SPRE

Master of Public Health (MPH) : parcours spécialisé « Environmental and Occupational Health Sciences »

Appréhender les menaces locales et globales liées à l’environnement.
Public : principalement des jeunes diplômés issus de formations en sciences de la vie et de la santé et de sciences de l’environnement.
Fort de la composition très diversifiée du MPH, avec un recrutement issu des 5 continents, ce parcours permet, comme le Master santé publique et risques environnementaux, l’acquisition d’une solide expertise en évaluation des risques et en prévention des menaces liées aux milieux de vie, et il donne à la formation une dimension nettement internationale.
Accédez au site internet du MPH

Master 2 mention Santé Publique : parcours Evaluation et prévention des risques professionnels (EPPRO)

Ce parcours vise à former des cadres spécialistes des méthodes d’évaluation des risques pour la santé liés au travail, pouvant exercer en entreprise (secteurs industriels et des services), en bureaux d’études, au sein de services ou administrations chargés de la santé au travail aux niveaux national ou local, au sein d’agences et instituts nationaux concernés par le champ santé-travail ou dans les organismes internationaux compétents. Direction du parcours : Université Rennes 1 ; Direction adjointe : EHESP, DSETGS 

Master 2 mention Santé Publique : parcours Méthodes et outils d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement (METEORES)

Cette spécialité vise à former des cadres spécialistes des méthodes d’évaluation des risques sanitaires liés à l’environnement, selon la norme NF EN 16736 : 2015 sur les exigences de la formation à l’évaluation des risques sanitaires des substances chimiques. Ces cadres de haute technicité pourront exercer en agences de sécurité sanitaire, en entreprise, société de conseil ou bureau d’étude spécialisé. Direction du parcours : Université Rennes 1 ; Direction adjointe : EHESP, DSETGS

Tous ces diplômes peuvent être préparés en formation initiale ou en formation continue.

Formations fonction publique

Le DSETGS joue un rôle majeur dans la formation initiale et continue des fonctionnaires du ministère de la santé en charge de la santé environnementale (ingénieurs d’études sanitaires, ingénieurs statutaires du génie sanitaire, techniciens sanitaires). Le département contribue également de façon ponctuelle à la formation d’autres fonctionnaires (médecins inspecteurs de santé publique, pharmaciens inspecteurs de santé publique, etc.).
Accédez aux descriptifs des formations fonction publique

Formation continue

Le département propose plusieurs sessions de formation continue portant sur des aspects méthodologiques, des techniques et technologies en matière de génie sanitaire et des sujets liés à la santé environnementale.
Accédez au site de la formation continue

Contact

Véronique ZASTAWNY, assistante de direction DSET
Veronique.Zastawny@ehesp.fr

Publié le 17 novembre 2008