Claude MARTIN

Claude MARTIN

EHESP, av. Professeur Léon Bernard - 35043 - Rennes

Tél : +33 (0) 2 99 02 28 38 (pro) / +33 (0) 6 80 24 37 29

E-mail : claude.martin@ehesp.fr (pro) / claude.martin@univ-rennes1.fr


Discipline(s) : sociologie

Titre(s) : Directeur de recherche CNRS

Diplôme(s) : Doctorat de sociologie Paris 8 St-Denis; HDR sociologie Paris 5 Sorbonne Descartes

Appartenance(s) : Chaire « enfance, bien-être et parentalité », Département des sciences humaines et sociales (SHS), UMR 6051 ARENES-CRAPE

Cursus

Après des études de psychologie (DEA à l’université de Caen et une allocation de recherche doctorale du gouvernement canadien à l'université Laval de Québec) puis de sociologie (Doctorat de l’université de Paris 8, sous la direction de Robert Castel, et une Habilitation à diriger des recherches de l’université de Paris 5 avec François de Singly), Claude Martin a été successivement chargé d’enseignement puis ingénieur d’étude à l’université de Caen (1982-1992), professeur à l’Ecole Nationale de Santé Publique (1992-1996), puis chercheur au CNRS (depuis 1996). Il a créé et dirigé plusieurs équipes de recherche, dont le Centre de recherche sur le travail social de l’Université de Caen (1982-1992), le Laboratoire d’analyse des politiques sociales et sanitaires (Lapss) de l’ENSP (1992-2008), puis le centre interdisciplinaire de recherche sur les soins de longue durée (SoLo) de 2008 à 2011. Il a dirigé l'UMR 6051 Arènes - CRAPE de décembre 2010 à décembre 2016.
Il a été professeur invité de l’Institut national de la recherche scientifique « Culture et société » à Montréal (1999-2000); titulaire de la chaire ‘Social Care - Lien social et santé’ créée par l’EHESP en 2009 et soutenue par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) (2011-2016). Il a été également chercheur associé au pôle « vieillesse et vieillissement » de l’INED et membre du comité de direction du GDR vieillissement jusqu'en décembre 2016. Il enseigne la sociologie et les politiques sociales dans plusieurs universités : universités de Paris Descartes, de Haute Bretagne, Science Po Rennes, EHESP et Conservatoire National des Arts et Métiers.

Claude Martin vient d'être nommé titulaire de la Chaire de recherche "Enfance, famille et parentalité" soutenue par la Caisse nationale des allocations familiales. Il occupera cette chaire de avril 2017 à décembre 2019.

Il est membre de plusieurs comités de rédaction de revues de sciences sociales : Sociologie (PUF), Social Policy and Administration (Blackwell), International Journal of Care and Caring (Policy Press), Revue de Politiques sociales et familiales (CNAF), Análise Social (Université de Lisbonne), Journal of Community Positive Practices (Open access journal Roumain) et dirige la revue internationale Lien social et Politiques avec Johanne Charbonneau, professeur à l’INRS de Montréal (en accès libre sur erudit.org) . Il est également directeur de collection aux Presses de l’EHESP et membre du comité de la collection « Res Publica » des Presses Universitaires de Rennes.

Recherche

Claude Martin a développé ses travaux de recherche à l'articulation de la sociologie de la famille et des politiques sociales. Ses premiers travaux en sociologie ont porté sur les trajectoires post-divorce et ses conséquences en termes de vulnérabilité. C'est dans ce cadre qu'il s'intéresse au caractère protecteur des liens sociaux primaires, ce qu'il qualifie de capital relationnel. Il a ensuite mené des recherches sur les transformations de la famille et leurs modes de régulation par les pouvoirs publics (en droit civil et en droit social). Il a ainsi mené plusieurs recherches sur la comparaison des politiques familiales en Europe, et plus particulièrement sur les politiques d'accueil de la petite enfance. S'intéressant à la question de l'articulation des formes privées et publiques de solidarités, ces recherches l'ont conduit à développer au début des années 1990 un nouveau champ de recherche sur la prise en charge des personnes âgées dépendantes, sur le rôle des proches dans la protection contre les risques de l'existence et à étudier plus largement l'évolution des systèmes nationaux de protection sociale en Europe, sous l'angle des pratiques et des politiques de care (« prendre soin »). Fortement impliqué dans des travaux à l'échelle européenne, son champ de recherche actuel est qualifié dans les pays anglo-saxons par l'expression Social Care, c'est-à-dire la combinaison de solidarités entre proches et d'interventions professionnelles ou de prestations et services mis en œuvre pour soutenir les personnes vulnérables ou dépendantes, du fait de leur âge (petite enfance ou personnes très âgées), d'un handicap ou d'incapacités, ou de leur état de santé. Après avoir occupé durant 6 années une chaire sur le Social care avec le soutien de la CNSA, Claude Martin poursuit ses réflexions sur le rôle des liens sociaux dans la promotion du bien-être dans le cadre d'un nouvelle chaire soutenue par la CNAF sur la thématique "Enfance, bien-être et parentalité" à l'EHESP. L’ensemble de ses travaux aborde la question du genre et les figures contemporaines de la solidarité.
Claude Martin a mené ses recherches avec le soutien de nombreuses institutions, dont la Commission européenne (PCRDT du 4 au 7ème), la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et la mission de la recherche (MIRE) du ministère des Affaires sociales et de la santé, la direction de la recherche de la Caisse nationale des allocations familiales, le Haut Conseil de la Population et de la Famille et l'Agence Nationale de la Recherche. Ses derniers travaux ont porté sur les tensions entre vie professionnelle et vie familiale, dans le cadre d'un programme blanc de l'ANR, « Workers under pressure and social care » (WOUPS), sur la vulnérabilité des personnes âgées (programme thématique ANR vulnérabilité) et également sur la prise en charge de patients atteints de la maladie d’Alzheimer (financé par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie). Il a terminé  en 2016 une recherche comparative (ANR internationale) sur les politiques de l’enfance et les nouveaux risques sociaux, dans le cadre du programme « Open Research Area » soutenu par les agences de la recherche française, hollandaise, allemande et britannique. Il mène actuellement une recherche sur la souffrance psychique lors du passage à l'âge adulte avec le soutien de l'IRESP.

Il a remis en mars 2017 un rapport à la CNAF sur les politiques de soutien à la parentalité. Il participe également à un programme de recherche européen piloté par des collègues de la London School of Economics and political sciences : European network on Long Term Care, quality, cost effectiveness and dependancy prevention.

Il est également le correspondant français de l'European Social Policy Network financé par la Commission Européenne.

Claude Martin a publié et/ou dirigé 20 ouvrages, une centaine d'articles dans des revues à comité de lecture et une centaine de chapitres dans des ouvrages collectifs, dont près d'un tiers en langue anglaise. Malgré les réserves qui doivent être adressées aux mesures d’impact, 200 de ses publications recueillent plus de 3700 citations sur  google scholar en juin 2017 (facteur h=32 et g=53).

Expertise

Claude Martin a contribué à de nombreux groupes d'experts sur les réformes de la politique sociales, familiales et en direction des personnes en perte d'autonomie.

Il contribue régulièrement à des évaluations (ANR, AERES, Fond national suisse pour la recherche, Conseil national de la recherche en sciences humaines du Canada, CNRS)

Enseignement

Actuellement

  • Cours dans le séminaire "Analyser les politiques sociales" des masters 2 « actions et espaces publics en Europe » et « expertise de l'action publique territoriale » de Science po Rennes
  • Cours "régulation politique de la question familiale en Europe" dans le master recherche "travail et action sociale" du CNAM
  • Cours "les politiques familiales et les politiques du Care" dans le master 2 "évaluation et gestion des risques sociaux", université Paris Descartes

Précédemment

  • Cours « Long term Care policies in Europe  » du Master of Public Health de l'EHESP
  • Cours « La comparaison des systèmes nationaux de protection sociale » dans le master 2 "politique et dispositifs d'insertion", université Rennes 2
  • Cours "Etat-providence en Europe" dans le master 1 sociologie de l’intervention de l’université de Rennes 2
  •  Cours « protection sociale en Europe » à l'IUP management du social et de la santé de l'université de Caen
  • Cours sur les thématiques questions sociales du Certificat préparatoire à l'ENA de Science Po Rennes