Directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social (DESSMS)

La formation est ouverte aux candidats lauréats du concours interne ou externe. Elle est confiée par décret du 26 décembre 2007 du 2 août 2005 à l’EHESP.

Découvrez les témoignages d’élèves DESSMS 2009-2010

Description de la formation

Durée : 2 ans

La formation initiale de 24 mois des DESSMS comporte 35 semaines de formation théorique et 48 semaines de stage, ainsi que la réalisation d’un mémoire professionnel.

A noter le partenariat “Fondation Médéric Alzheimer / EHESP” pour le “prix éthique, droit et citoyenneté” dont l’objectif est d’inciter les futurs directeurs à développer une réflexion sur les enjeux éthiques et juridiques liés à la prise en charge des personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparenté. Ce prix récompense une réflexion complémentaire au mémoire. Découvrez les détails de ce partenariat.

Unités d’enseignement

  • Fondamentaux en santé publique
  • Formations inter-professionnelles
  • Politique et organisation de l’offre
  • Usagers et projet d’établissement
  • Management et projet d’établissement
  • Management et communication
  • Management de la qualité et gestion des risques
  • Gestion des fonctions logistiques, techniques, économiques
  • Droit sanitaire et social
  • Financement GFB des établissements sanitaires et médico-sociaux
  • Gestion des ressources humaines
  • Préparation prise de poste
  • Les stages de professionnalisation
  • Le stage extérieur en entreprise, services décentralisés ou déconcentrés (module au choix)
  • Le stage extérieur en établissements, services à l’étranger (module au choix)
  • Séquence optionnelle : Anglais pour le management
  • Mémoire de fin de formation

Objectifs de la formation

  • de développer une connaissance approfondie de la direction d’un établissement, selon trois pôles : la mission, le management et la gestion technique de l’établissement,
  • d’impliquer les élèves dans leur culture professionnelle spécifique pour qu’ils en découvrent le sens et les valeurs,
  • de mobiliser le potentiel d’expérience des élèves pour favoriser l’appropriation des compétences par l’alternance de la théorie et de la pratique,
  • de permettre l’exercice du métier en accompagnant les stagiaires jusqu’à leur prise de responsabilité dans un contexte professionnel spécifique.

En 1ère année, les élèves suivent les enseignements de base en gestion des opérations, santé publique et missions. En seconde année, ils complètent leur connaissances par une période de stages professionnels.

Par ailleurs, l’EHESP a mis en place des conventions de coopération avec un réseau de partenaires disposant d’une double expertise dans le domaine du management et du champ sanitaire et social. Avec ces partenariats, l’EHESP propose à ses élèves des contenus de formation spécifiques complémentaires de son offre de formation.

Principaux partenaires

  • master « Droit des interventions sanitaires et sociales des collectivités territoriales » à Angers
  • master « Gouvernance des institutions et organisations » à L’IEP de Bordeaux
  • master « Economie internationale et stratégies d’acteurs » à Grenoble
  • master « Marketing et management des entreprises du secteur de la santé » à Lille
  • master « Droit et management des organisations sanitaires et sociales » – IFROSS à Lyon
  • master « gestion de l’entreprise sociale » à Lille et Toulouse

A noter que les élèves qui valident leur formation statutaire sont titulaires de droit du CAFDES

Conditions d’accès

L’accès aux formations fonctions publiques de l’EHESP se fait après la réussite au concours d’entrée.
Vous trouverez toutes les informations sur les concours (inscription, épreuves, calendrier…) sur le site internet du Centre national de gestion (CNG).

Formation d’adaptation à l’emploi

La formation d’adaptation à l’emploi est obligatoire pour les fonctionnaires nommés dans ce corps (décret n°2007-1930 du 26 décembre 2007) :

  • soit par intégration directe,
  • soit par détachement.

Elle doit être réalisée dans un délai de 12 mois après leur nomination pour les stagiaires issus du tour extérieur (arrêté du 4 juillet 2008 – pdf, 124 ko) et de 24 mois pour les fonctionnaires en détachement (arrêté du 4 juillet 2008 – pdf, 13 ko).

Durée :  12 semaines dont une partie théorique et une période de stage pratique.
Le cycle de formation organisé à l’EHESP se déroule de façon discontinue sous forme de modules d’une semaine. Il permet à chaque stagiaire d’acquérir ou compléter le cadre conceptuel et théorique, d’acquérir ou approfondir des démarches et méthodes qui lui permettront d’apporter des solutions adaptées aux situations professionnelles rencontrées.

Métier

Statut : cadre de catégorie A ou cadre dirigeant

La fonction du directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social est différente selon qu’il est chef d’établissement ou directeur-adjoint au sein d’une équipe de direction.

En tant que chef d’un établissement doté de la personnalité morale, il est le représentant légal de celui-ci. Il met en œuvre le projet d’établissement et coordonne l’exécution des délibérations du conseil d’administration. Il a la responsabilité des actions éducatives et sociales conduites par l’établissement. Il est ordonnateur des dépenses et procède à la nomination du personnel.

Lorsque l’établissement n’est pas doté de la personnalité morale (il s’agit essentiellement des foyers de l’enfance et des centres d’hébergements et de réinsertion sociale), le directeur exerce ses fonctions par délégation de l’autorité compétente de la personne publique de rattachement.

Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social exerce ses fonctions dans les établissements et services d’accueil suivants :

  • personnes en difficulté sociale ou familiale : foyers de l’enfance, maisons d’enfants à caractère social, centres d’hébergements et de réinsertion sociale).
  • des personnes en situation de handicap mental, physique, sensoriel ou polyhandicap : instituts médico-éducatifs, établissements et services d’aide par le travail, maison d’accueil spécialisées…
  • personnes âgées (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, hôpitaux locaux), relevant de la fonction publique hospitalière.

Le directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social peut également exercer en tant que directeur adjoint dans les établissements hospitaliers.

Les activités du directeur d’établissement sanitaire, social et médico-éducatif possèdent une double dimension

stratégique

  • positionner l’établissement sanitaire, social et médico-social comme acteur d’une démarche de santé publique visant à un accompagnement global des bénéficiaires, pour leur permettre la meilleure intégration sociale possible
  • initier le projet d’établissement, participer à sa conception et maîtriser son pilotage ;
  • conduire une politique efficiente de développement continu de la qualité des prestations au bénéfice des usagers ;
  • assurer la promotion et le respect des droits des usagers.

Opérationnelle

  • développer des pratiques de management adaptées à la conduite du changement dans un contexte réglementaire en constante évolution et dans un cadre budgétaire contraint ;
  • veiller à la bonne organisation des services éducatifs et pédagogiques, médico-psychologiques, techniques et administratifs de l’établissement ;
  • assurer la gestion des ressources humaines, la gestion financière et économique et la gestion logistique de l’établissement ;
  • développer des politiques de communication ainsi qu’un système d’information utiles à la dynamique générale de l’établissement.

La carrière des directeurs d’établissement sanitaire, social et médico-social est gérée par le Centre National de Gestion (au sein du ministère chargé de la santé et de l’action sociale). Elle comprend deux classes : la classe normale et la hors classe ainsi que des échelons fonctionnels.

Contacts

Laurence Jaouen : +33 (0) 2 99 02 27 26
Laurence Gourmon : +33 (0) 2 99 02 27 29

Retour haut de page