Dans le cadre de son projet stratégique d’établissement 2019-2023, l’EHESP s’est donné pour objectif de développer l’alternance, vecteur de professionnalisation de la formation et de promotion de l’égalité des chances. La création de son Centre de Formation des Apprentis (CFA) Santé Publique et Management se traduira par l’ouverture de formations par la voie de l’apprentissage dès septembre 2021.

L’apprentissage : une formation en alternance et un statut de salarié

Qu’est-ce que l’apprentissage ?

L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation et enseignement du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a conclu son contrat.

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre l’employeur et un apprenti salarié, pour une durée qui doit correspondre à la durée du cycle de formation (comprise entre 6 mois et 3 ans).

Pour quels employeurs et quels publics ?

Employeurs

Toute entreprise du secteur privé, y compris les associations, peut embaucher un apprenti si l’employeur déclare prendre les mesures nécessaires à l’organisation de l’apprentissage.

Le secteur public non industriel et commercial (dont les 3 fonctions publiques) peut également recourir à l’apprentissage (plus de précisions sur l’apprentissage dans la fonction publique ICI).

Publics

Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés (sans limite d’âge), les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Un statut de salarié à part entière

L’apprenti est un salarié à part entière, ce qui lui confère des droits (rémunération, congés, …) et des devoirs (implication dans la formation et en entreprise, respect des règlements intérieurs, etc.)

À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle et celle de l’entreprise ou de l’administration publique lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés.

Le temps de travail est identique à celui des autres salariés. Cependant, l’employeur doit lui permettre de suivre les cours théoriques et le temps de formation en Centre de formation est compris dans le temps de travail effectif.

L’apprenti perçoit une rémunération minimale réglementée : accédez au simulateur de calcul de rémunération.

Les formations ouvertes à l’apprentissage à l’EHESP

A la rentrée 2021, les formations ouvertes à l’apprentissage sont les suivantes :

Consultez les liens utiles : Contrat d’apprentissage sur le site travail-emploi.gouv.fr / L’APPRENTI : Portail de l’apprentissage et de l’alternance en France

Apprenti à l’EHESP : pourquoi et comment ?

Les avantages de l’apprentissage et les aides aux apprentis

  • Acquérir de l’expérience professionnelle et des compétences métier, pour une meilleure employabilité
  • Bénéficier d’un double accompagnement: un tuteur Ecole et un Maître d’apprentissage en structure d’accueil (voir Quel est le rôle du maître d’apprentissage ?)
  • Confronter régulièrement théorie et pratique
  • Bénéficier d’une formation dont le coût est pris en charge par l’employeur
  • Avoir un statut salarié et percevoir un salaire
  • Exonération de l’impôt sur le revenu dans la limite du Smic et des cotisations sociales salariales sur la part de rémunération inférieure à 79 % du Smic
  • Aide au permis B : 500 euros pour les apprentis majeurs

Candidater et trouver des offres

La procédure pour candidater est décrite sur les pages des formations ouvertes à l’apprentissage.

Quelques pistes pour trouver des offres :

  • Tous les sites proposant des offres d’emploi, l’espace Recrutement sur les sites web des potentielles structures d’accueil
  • Le portail de l’alternance du ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion
  • L’espace emploi du site L’apprenti, portail privé de l’apprentissage et de l’alternance
  • PASS (Place de l’Apprentissage et des Stages) : portail du ministère de la transformation et de la fonction publique

Recruter un apprenti EHESP : mode d’emploi

Embaucher un apprenti c’est :

  • Former un futur collaborateur à vos méthodes de travail et à la culture de votre structure
  • Embaucher sans avoir peur de se tromper: un an pour apprendre à se connaître, avec une période d’essai de 45 jours (consécutifs ou non)
  • Valoriser et transmettre les savoir-faire de votre structure, par le biais du maître d’apprentissage qui joue un rôle central dans la formation de l’apprenti
  • S’engager dans l’insertion professionnelle des jeunes
  • Développer votre partenariat avec l’EHESP
  • Bénéficier d’aides pour recruter.

Quel est le coût salarial d’un apprenti ?

Comment recruter un apprenti de l’EHESP ?

Etape 1 : formalisez votre besoin et sélectionnez votre apprenti

Prenez contact avec le CFA via l’adresse apprentissage@ehesp.fr pour :

  • formaliser votre besoin et diffuser votre offre sur notre Career Center
  • accéder à notre CVthèque et sélectionner votre candidat
  • procéder aux premières démarches en amont de la contractualisation : fiche contact et charte d’engagement

Étape 2 : établissez le contrat d’apprentissage et la convention de formation avec le CFA de l’EHESP

Le CFA de l’EHESP vous accompagnera dans vos démarches administratives.

Téléchargez le formulaire et sa notice explicative

Etape 3 : adressez le CerfaFA13 et la convention de formation signés à votre OPCO

  • au plus tard dans les 5 jours ouvrables qui suivent le début de l’exécution du contrat
  • sans réponse de l’OPCO dans les 20 jours, la demande est considérée comme refusée.

Pour les employeurs du secteur public :

  • Dans les 5 jours ouvrables qui suivent le début de l’exécution du contrat d’apprentissage, l’employeur transmet le contrat à la DDETS (Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités, ex-Direccte) du département du lieu d’exécution du contrat.
  • La DDETS a 20 jours pour statuer sur la prise en charge du contrat. Sans réponse de celle-ci dans ce délai, la demande est acceptée.

Étape 4 : intégrez votre nouveau salarié

Visite médicale : vous avez 2 mois à partir de la signature du contrat pour prévoir une visite médicale pour l’apprenti.

Procédez à la déclaration préalable à l’embauche dès que l’apprenti commence (date de début du contrat).

Contact

Christelle BOUGUENNEC

Responsable du Centre de formation des apprentis (CFA) – EHESP

apprentissage@ehesp.fr

 

Mis à jour le 28 mai 2021