Logo Label Master MESRIMaster 2 mention santé publique

Parcours : enfance, jeunesse : politiques et accompagnement

 

 

Le Master 2 parcours « Enfance, jeunesse : politiques et accompagnement » (ex Master 2 « Jeunesse : politiques et prises en charge ») est porté conjointement par l’EHESP, l’Université de Rennes 1 et l’Université Rennes 2. Code RNCP : 34291

 

Objectifs et compétences visées

Objectifs

La formation doit permettre à des professionnels en exercice, ou à de futurs professionnels, de promouvoir une amélioration des processus d’intégration et d’accompagnement des enfants et des jeunes dans notre pays, et de former de futurs chercheurs désireux de travailler sur les questions touchant à l’enfance et à la jeunesse. À partir d’une formation pluridisciplinaire en sciences sociales, le master offre des outils analytiques pour penser et comprendre l’action en direction de l’enfance et de la jeunesse.

Compétences visées

À l’issue du parcours de formation, les apprenants seront en capacité :

Du point de vue théorique

  • Situer les politiques publiques s’adressant à l’enfance et à la jeunesse, en identifier les enjeux et les dimensions stratégiques, comprendre leurs évolutions
  • Analyser les principales évolutions sociologiques de l’enfance et de la jeunesse en France et en Europe
  • Identifier les enjeux relatifs aux droits, à la santé, à la socialisation et à l’intégration des enfants et des jeunes dans les sociétés française et européenne
  • Analyser les évolutions des conceptions et des interprétations de ces enjeux dans les différents secteurs d’accompagnement de l’enfance et de la jeunesse

Du point de vue professionnel

  • Contribuer à la définition d’une politique de l’enfance et de la jeunesse
  • Piloter des dispositifs opérationnels et des programmes d’accompagnement adaptés aux besoins des jeunes et des enfants concernés
  • Développer la coopération dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse
  • Assurer une veille professionnelle et une démarche prospective dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse
  • Produire un diagnostic dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse
  • Communiquer en interne et en externe de l’information dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse
  • Être en capacité de se distancier par rapport à sa pratique professionnelle pour pouvoir améliorer ses diagnostics et ses méthodes d’intervention

Débouchés

Les demandes de compétences en matière d’enfance et de jeunesse sont en progression du fait de la croissance des interrogations sur les inégalités et les modalités d’intégration sociale de ces publics.

Types de postes

  • Chargés de mission, chargés de projets
  • Coordinateurs
  • Responsables de services / cadres

Secteurs

  • Associations du champ éducatif et de l’éducation populaire
  • Associations du champ social et de la santé
  • Services territoriaux des collectivités locales
  • Services de l’État

Exemples de postes occupés par les diplômés

  • chargé de conseil et développement en action sociale à la CAF
  • chargé de projet au CNAJEP (Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire)
  • coordinateur d’équipes et de projets chez Unis-Cité
  • responsable du pôle médico-social – vulnérabilités et prévention à la CNAPE-(Convention nationale des associations de protection de l‘enfant)
  • responsable enfance-jeunesse dans une collectivité locale
  • chargé de mission enfance-jeunesse dans un conseil départemental
  • responsable de pôle dans une mission locale

Poursuite du parcours de formation : Doctorat de sciences sociales

Descriptif

Lieu de formation : EHESP – Rennes

Capacité d’accueil : 20 étudiants

Accessibilité pour les personnes en situation de handicap : Oui – Consultez les informations sur l’accessibilité à l’EHESP

Langue d’enseignement : Français

Période de formation : 5 septembre – 30 septembre 2023 (fin des cours le 23 juin 2023)

Rythme : La formation s’organise en alternance, avec un regroupement de 3 semaines de cours au mois de septembre puis d’une semaine par mois pendant 8 mois (jusqu’en juin). Entre les regroupements, les apprenants sont en stage (20 semaines minimum) ou dans leur lieu d’exercice professionnel.

Découvrez le calendrier de l’alternance

Durée : Parcours réparti sur 10 à 13 mois d’une durée totale de 458 h pour l’ensemble des apprenants (hors temps de stage) et de 651 h pour les apprentis (hors temps chez l’employeur)
458 h essentiellement en présentiel (dont 35h facultatives) ; 651 h pour les apprentis ; ces volumes horaires incluent des temps de travail individuels et collectifs encadrés.

  • Stage : de 700 h minimum (soit l’équivalent de 20 semaines) à 924 h maximum
  • Durée chez l’employeur pour les apprentis : 1309 h (congés payés inclus)
  • Temps de travail personnel planifié dans le calendrier : 170 h (dont 12 h sur site encadrées)

Pour les apprentis, le temps de travail personnel est inclus dans la durée totale de la formation.

  • Accompagnement pédagogique : suivi collectif et individualisé dans le cadre du travail de mémoire

Possibilité de réaliser le parcours en 2 ans pour les apprenants en formation continue.

Niveau de sortie : niveau 7

Nombre d’ECTS : 60

Parcours de formation :

Intitulé de l’UE Enseignant(e)s Descriptif des enseignements Nbr d’ECTS
Politiques et dispositifs de l’enfance et de la jeunesse Patricia Loncle

Isabelle Danic

Introduction à l’analyse des politiques publiques

Les politiques nationales de jeunesse

Les politiques de l’enfance et de l’adolescence en France

Les politiques locales de jeunesse

Les Caisses d’allocation familiales

La justice des mineurs

Politiques de jeunesse et territorialisation de l’action publique : une cartographie

Histoire des institutions et de l’encadrement de la jeunesse

La protection de l’enfance : la protection administrative (et la protection judiciaire)

Les associations, leurs réalités et leurs liens avec les pouvoirs publics

6 ECTS
Promotion de la santé des enfants et des jeunes Marie-Renée Guével Déterminants de la santé, promotion de la santé : de quoi parle-t-on ?

L’éducation par les pairs

Les milieux de vie promoteurs de santé en direction des enfants et des jeunes

Préparation d’un projet de promotion de la santé en faveur des enfants et des jeunes

3 ECTS
Enquêter sur des objets sensibles : sexe, classe, race, religion, âge, territoire Yaëlle Amsellem-Mainguy

Expliquer, comprendre, excuser : la sociologie dans le débat politique

Le recours à la « culture d’origine » dans les discours en protection de l’enfance

Enquêter sur la sexualité des mineur·e·s en prison

Enquêter sur des parcours de vie tout en étant travailleuse sociale

Enquêter sur les adolescent·e·s en psychiatrie en tant que sociologue

Enquêter sur l’engagement politique

Filmer des entretiens

Enjeux autour de la restitution des enquêtes sociologiques sur le terrain

3 ECTS
Professionnel(le)s et pratiques autour de l’enfance et de la jeunesse Emmanuelle Maunaye

Lila Le Trividic-Harrache

Professionnel.le.s et pratiques autour de l’enfance et de la jeunesse dans le champ socioculturel :

Les professionnel.le.s du champ socioculturel : caractéristiques sociologiques et profils de poste

Pratiques et postures professionnelles dans le contexte actuel.

Le champ socioculturel face aux autres champs professionnels de l’intervention sociale : concurrence ou complémentarité ?

Visite de terrain et rencontres avec des professionnel.le.s

Professionnel.le.s et pratiques auprès des publics en difficulté

Genèse et institutionnalisation des enfants et jeunes « en difficulté »

Métiers de la relation et « patates chaudes » : savoirs d’appui, pratiques et tensions

De l’enfance « anormale » à l’école « inclusive » : l’institution scolaire et ses professions face aux élèves déviants

Fonctions et effets de la catégorie des enfants et des jeunes « en difficulté »

6 ECTS
Sociologie et droits de l’enfance et de la jeunesse Isabelle Danic

Virginie Muniglia

Introduction à la sociologie de l’enfance, de de l’adolescence et de la jeunesse

Enfance, adolescence et pratiques numériques

Enfance, jeunesse, familles et rapport aux institutions

L’autorité parentale et les droits du mineur en droit civil

Engagement des jeunes et politiques de participation

Rapports des enfants et des adolescents aux institutions familiales, scolaires…

Jeunes et rapports aux institutions socioprofessionnelles et socioéducatives

Comprendre les ruptures dans les parcours des jeunes vulnérables

6 ECTS
Les politiques de jeunesse en Europe Yoann Boishardy

Les institutions européennes et la recherche sur l’enfance et la jeunesse

Les État-providence européens face aux politiques éducatives et de jeunesse

Les institutions européennes et la recherche sur l’enfance et la jeunesse

Les jeunes Britanniques et la politique

Le dispositif Erasmus+: Mobilité, Coopération et Formation – Construction d’actions européennes avec des jeunes

Vers une européanisation des politiques de jeunesse en Europe

3 ECTS
Projets tutorés Virginie Muniglia

Patricia Loncle

Cinzia Guarnaccia

Rasho Abdul Rahman

Au choix :

Les protections des mineurs et jeunes majeurs en (risque de) danger

Jeunesse, politiques publiques et territoires

Vulnérabilités, santé psychique et intégration des jeunes

6 ECTS
Méthodologie de la recherche et outils de professionnalisation Virginie Muniglia

Initiation à l’approche quantitative en sciences sociales

Récolter, analyser et interpréter du matériau d’enquête qualitatif

Initiation à la cartographie avec le logiciel UMAP

Animer des temps de travail collectifs

Introduction à la démarche projet

L’évaluation

Les missions et compétences d’encadrement dans le secteur associatif

Bilans, comptes de résultats

Gestion budgétaire (construction d’un budget prévisionnel, assurer un suivi de budget)

3 ECTS
Module optionnel : « Enfance et participation sociale » Céline Martin

L’enfant et son milieu de vie

Les droits de l’enfant et la participation

Postures et pratiques professionnelles : l’exemple du hors les murs et de la pédagogie sociale

Mises en situation professionnelles et mémoire Les mises en situation professionnelles se font dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (13 mois), ou d’un stage (735h), ou du lieu d’exercice professionnel (terrain d’enquête pour les professionnels en formation continue) L’accompagnement est assuré dans le cadre d’ateliers de préparation et de suivi des mises en situations professionnelles et des mémoires et d’un tutorat individualisé 24 ECTS

Les blocs de compétence ne sont pas dissociables et ne peuvent pas être validés de façon autonome.

Modalités pédagogiques

  • Présentiel : cours magistraux, TD, ateliers, conférences, séminaires, RETEX, etc.
  • Mise en situation professionnelle dans le cadre d’un apprentissage, d’un stage ou d’un contrat de professionnalisation : au sein de collectivités territoriales, d’administrations déconcentrées, d’associations, de mutuelles, d’organismes de la sécurité sociale…
  • Accompagnement : tutorat pédagogique et académique

Pour les apprentis : un tuteur pédagogique côté académique et un maître d’apprentissage côté employeur.

Modalités d’évaluations

Pas d’examen sur table.

Les apprenants doivent réaliser un dossier individuel et collectif entre chaque semaine de regroupement pour valider les UE.

Les soutenances de mémoire ont lieu entre fin juin et fin septembre.

Moyens techniques mis à disposition

L’EHESP met à disposition un ensemble de moyens techniques pour le suivi des formations, parmi lesquels : Teams, Zoom, FileSender-Renater (transfert de fichiers) et la plateforme REAL (contenus pédagogiques).

Des logiciels spécifiques, sur précisions du responsable de formation, peuvent être requis.

Un centre de documentation, des salles informatiques en « libre-service » ainsi qu’un accueil hôtelier sur le site de Rennes et un restaurant sont également à votre disposition.

Public(s) visé(s)

Étudiants, professionnels et/ou auditeurs libres, apprentis.

Modalités d’accès

Pré-requis

Le parcours est ouvert aux :

  • Étudiants ayant suivi un parcours de master 1 proposé dans le cadre de la mention santé publique de l’Université de Rennes 1 et de l’EHESP
  • Titulaires d’un master 1 en sciences humaines et sociales (sociologie, science politique, histoire, AES, géographie, sciences de l’éducation, psychologie…), en droit ou dans le champ de santé publique
  • Étudiants en médecine ayant validé un master 1 de leur domaine ou en DCEM3 et qui sont sensibilisés à l’approche des sciences sociales
  • Étudiants en formation continue ayant validé un diplôme d’accès à une des professions suscitées et pouvant faire valoir une validation des acquis leur ouvrant droit à l’entrée dans un master 2, sous réserve d’acceptation du dossier par la commission d’équivalence

Modalités de sélections

Sélection sur dossier (incluant le CV détaillé ainsi qu’une lettre de motivation, diplômes et relevés de notes depuis le baccalauréat). Un entretien complémentaire peut être envisagé à l’issue de la sélection sur dossier.

Critères de sélection : cohérence du projet et compréhension du cursus, cohérence du parcours, niveau académique, réalisme du projet

Formation initiale – Formation continue, quel statut ?

Relèvent de la formation continue, les personnes qui bénéficient d’un financement par un tiers (financement employeur, OPCO, pôle emploi, CPF…) ou qui financent leur formation à titre individuel.

Découvrez, à titre indicatif, les principaux dispositifs de financement, sous réserve des conditions en vigueur.

En dehors de ces situations, les étudiants relèvent du régime de la formation initiale.

Apprentissage

Consultez la page apprentissage

Candidatures

Candidatures en ligne

Les candidatures pour l’année universitaire 2022-2023 sont closes.

Pour les étudiants étrangers

Vous désirez commencer ou poursuivre vos études en France et vous résidez à l’étranger dans un pays disposant d’un espace Campus France ? Découvrez la procédure à suivre

Validation des acquis professionnels et personnels (VAPP)

Code de l’Éducation notamment les articles D613-38 à D 613-50

Vous n’avez pas le niveau requis pour intégrer la formation ?
Vous pouvez demander la validation de vos acquis professionnels et personnels

Consultez les modalités d’accès à la VAPP

Tarifs

Étudiants : 243 € (droits de scolarité indicatifs fixés chaque année par décret)

Apprentissage : le coût de la formation est pris en charge par l’employeur (par son OPCO si employeur privé). Seule la CVEC (Contribution de Vie Étudiante et de Campus) est à charge de l’étudiant en contrat d’apprentissage. Le tarif de la formation sera celui du Référentiel unique des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage de France Compétences. Pour plus de détails, consultez la page apprentissage.

Formation continue : 5 500 € (hors droits universitaires)

Contacts

Responsable

Virginie MUNIGLIA, enseignante-chercheuse à l’EHESP

Virginie.Muniglia@ehesp.fr

Renseignements sur la formation

Céline LEFEBVRE
Celine.Lefebvre@ehesp.fr

Scolarité

Tél. : +33 (0) 2 99 02 26 71 – Scolarite@ehesp.fr

Apprentissage

Pour toute question relative au statut d’apprenti – apprentissage@ehesp.fr

Mis à jour le 3 mai 2022