5es Journées d’échanges en santé environnement

Les cas du radon et des perturbateurs endocriniens

La gestion des risques en santé environnement fait appel à un éventail d’outils et d’approches dont la combinaison varie selon la nature et la source du danger, les caractéristiques des expositions, et donc les risques qui en résultent et la représentation des menaces qu’en ont les différentes parties concernées. Les outils réglementaires sont indispensables mais peuvent s’avérer peu opérants s’ils ne sont pas complétés par des dispositions visant à améliorer l’information des différents acteurs et la motivation à agir.

Au moment où un nouveau Plan radon entre en application et où s’amplifie la controverse sur la gestion des risques liés aux agents perturbateurs endocriniens, aux plans national et européen, ces 5es Journées santé-environnement 2017 permettront de dresser un état des lieux sur ces 2 sujets qui illustrent cette problématique, et de favoriser un partage d’expériences. Si ces 2 domaines s’opposent en de nombreux points, les leçons tirées des succès et des échecs pour l’un et l’autre éclairent la nécessité, aujourd’hui, d’articuler interdits ou obligations et actions inspirées d’approches de promotion de la santé.

Le radon est un gaz radioactif présent à l’état naturel dans de nombreuses régions françaises. Classé comme cancérogène certain, il fait l’objet de politiques de prévention du risque très ciblées, mais peu suivies.

A l’opposé, les perturbateurs endocriniens, particulièrement médiatisés, représentent un risque mal maîtrisé en raison de la difficulté de leur définition et de leur mesure, mais aussi de leur ubiquité dans l’environnement et les produits de consommation. Il est donc difficile de mettre en place des politiques de prévention pour en limiter l’exposition.

Objectifs

A partir d’exposés de spécialistes et de praticiens présentant les risques et les modes de gestion mis en place pour le radon et les perturbateurs endocriniens, tant au niveau national qu’au plan territorial, ces journées permettront aux participants :

  • d’échanger sur leurs expériences,
  • de définir les conditions d’une démarche de gestion des risques adaptée aux enjeux locaux de santé liés à la qualité des milieux,
  • d’identifier les leviers et les freins pour sa mise en œuvre.

L’objectif général poursuivi est d’augmenter la capacité des différents professionnels à interagir pour améliorer l’efficacité des politiques publiques concernant les risques liés aux milieux et aux produits de consommation.

Téléchargez le programme complet des 5es journées d’échanges en santé environnement (pdf, 203 ko)

Publics

  • Personnels des services centraux des ministères en charge de la santé et de l’environnement, des ARS, des DREAL, ou des collectivités territoriales
  • Elus locaux
  • Représentants associatifs
  • Bureaux d’études

Informations pratiques

Lieu : EHESP Rennes – Grand amphi
Renseignements : veronique.zastawny@ehesp.fr

Inscriptions : téléchargez le bulletin d’inscription (docx, 41 ko) et envoyez-le complété à veronique.zastawny@ehesp.fr avant le 27 septembre 2017 

Publié le 16 mai 2017