A partir de janvier 2015, l’ensemble des élèves des filières de formation professionnelles et des étudiants de formations diplômantes de l’EHESP pourront assister au  module sur « L’intégration européenne dans les secteurs sanitaire, médico-social et social ». Le module est co-financé par l’action Jean Monnet  du programme Erasmus + de l’Union européenne.

Malgré l’incompétence de principe de l’Union européenne pour harmoniser les systèmes de santé, de nombreuses dispositions communautaires ont un impact sur nos secteurs (mobilité des patients et des professionnels de santé, mise sur le marché des médicaments, politiques en faveur de la jeunesse, du handicap…). De plus, les fonds européens peuvent être mobilisés en appui de certains projets s’ils correspondent aux objectifs de ces programmes. Il importe donc à la fois de mesurer l’impact croissant dans les pratiques professionnelles de ce mouvement et de l’expliciter par un recours aux sciences humaines (droit, économie ou science politique).

Le module de 51 heures au total est construit en plusieurs composantes ciblant différents publics de l’EHESP :

  • Un tronc commun de 15h00 sera présenté à l’ensemble des élèves : les institutions et les normes communautaires, les politiques publiques européennes, l’européanisation des acteurs publics, l’européanisation des acteurs privés, les programmes de financement. En résumé, ce qui permettra de comprendre l’élaboration des normes européennes et leurs transposition.
  • Des unités plus ciblées en fonction des publics (élèves, étudiants de masters) autour des thèmes suivants : Europe et protection sociale, Europe et santé, le médicament, Europe et perte d’autonomie, la politique jeunesse (dans le cadre du Master Jeunesse).

Le module sera coordonné par  Gaël Coron, professeur au Département sciences humaines et sociales et coordinateur officiel du module, avec l’appui de la Chaire de recherche sur la jeunesse, Patricia Loncle et Blanche Le Bihan.

Des activités connexes sont prévues dans le cadre du projet retenu par l’Agence européenne de l’éducation et de l’audiovisuel et pour les 3 prochaines années : un outil d’auto diagnostic sur la connaissance des institutions européennes, des cours filmés et une conférence au public élargi en partenariat avec le Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes.

Le Programme Jean Monnet, comprendre l’intégration européenne

L’action Jean Monnet  soutient l’enseignement universitaire et les projets de recherche dans le domaine des études sur l’intégration européenne et dans le monde entier, avec les objectifs suivants :

  • Renforcer l’employabilité et améliorer les perspectives de carrière des jeunes diplômés, en incluant une dimension européenne dans leurs études.
  • Améliorer l’intérêt dans la compréhension et la participation à l’Union européenne.
  • Soutenir de jeunes chercheurs et des professeurs qui souhaitent conduire leur recherche et enseignement sur des sujets européens.
  • Accroître les opportunités pour le personnel académique, en terme de développement professionnel.

Les actions cofinancées par le programme peuvent prendre la forme de modules de cours (programmes pédagogiques courts d’un minimum de 40 heures), de  création de chaires (postes d’enseignement  avec une minimum de 90 heures), et des centres d’excellence Jean Monnet (structures pluridisciplinaires qui rassemblent des ressources humaines et documentaires spécialisées dans l’étude et la recherche sur l’intégration européenne).
Comprendre le programme Jean Monnet en 10 points

Un centre d’excellence Jean Monnet à Rennes reconnu

Le Centre d’excellence Jean Monnet de Rennes est une plateforme de compétences scientifiques sur les questions européennes, distinguée par la Commission européenne parmi la 100aine de centre répartis dans le monde.

Il réunit 9 Chaires Jean Monnet,  74 enseignants et chercheurs de l’Université de Rennes 1l’Université Rennes 2, de l’ENS Rennes et de Télécom Bretagne dans les disciplines du droit, de l’économie, de la géographie et de l’histoire. 4 Unités mixtes de recherche sont impliquées par l’hébergement de chaires dont  IODE (droit), et le CRAPE.

De renommée internationale, il forme des étudiants, mène des activités de recherche et dispose d’un centre de documentation européenne et d’une bibliothèque spécialisée sur l’Europe.

Il vise à diffuser la connaissance sur l’intégration européenne auprès de la société civile, notamment à travers ses cycles de conférences intitulés les « Rendez-vous d’Europe » et « Villes en Europe ».

Contacts

Equipe projet

Gaël Coron, professeur au Département sciences humaines et sociales
Tél. +33 (0)2 99 02 25 07 – E-mail : gael.coron@ehesp.fr

Laurence Théault, adjointe à la Direction des relations internationales
Tél. +33 (0)2 99 02 26 97 – E-mail : laurence.theault@ehesp.fr

Publié le 1 octobre 2014