Qu’est ce que la Classification Internationale du Fonctionnement ?

La Classification Internationale du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé (CIF) a été élaborée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) afin de fournir un langage uniformisé et un cadre pour la description et l’organisation des informations relatives au fonctionnement et au handicap. Elle a été entérinée par l’Assemblée mondiale de la Santé en 2001 via la résolution WHA54.21. Le fonctionnement et le handicap sont des concepts multidimensionnels qui permettent de mettre en avant l’interaction dynamique entre plusieurs composantes :

  • les fonctions organiques et les structures anatomiques des individus
  • les activités que font les individus et les domaines de la vie auxquels ils participent
  • les facteurs environnementaux qui influencent leur participation
  • les facteurs personnels

La CIF ne classifie pas les individus mais bien le fonctionnement des individus. Elle est structurée en plusieurs classifications hiérarchiques constituées de catégories. Chaque catégorie étant formulée de manière neutre, il est nécessaire de recourir à des codes qualificatifs pour décrire, selon les cas, les déficiences, les limitations d’activité, les restrictions de participation, les obstacles ou les facilitateurs environnementaux observés.

Pour en savoir plus

Consultez le dépliant de la CIF (pdf, 254 ko) / Téléchargez l’introduction à la CIF (pdf, 2 Mo)

Des formations à la CIF sont organisées en Belgique, en France et en Suisse par les organismes membres du Groupe International Francophone de Formation aux Classifications du Handicap (GIFFOCH). Ces organismes peuvent aussi répondre à des demandes sur site.

Un outil d’auto-formation sur Internet est également disponible. Il propose une introduction à la CIF en anglais avec des études de cas et des exercices pour tester votre connaissance de la CIF. La version française est en cours de validation.

Un navigateur (browser) est disponible sur le site de l’OMS pour consulter l’ensemble des codes de la CIF et leurs définitions dans les six langues de l’ONU. En 2017, la version anglaise initiale de 2001 a été mise à jour. Elle intègre de nombreuses propositions issues de la CIF, version pour Enfants et Adolescents, ainsi que d’autres propositions discutées depuis 2011 au niveau international.
Consultez la version ICF 2017 en ligne

Pour acheter la CIF / La CIF en PDF

Les nouvelles catégories de la CIF adoptées dans le cadre du processus international de mise à jour de la CIF sont intégrées petit à petit dans la CIF. Une version mise à jour de la CIF sera bientôt disponible.

Pourquoi et comment utiliser la CIF ?

Enquête sur les utilisations de la CIF (disponible jusqu’au 30/09/2018)

Les outils

La liste de contrôle : une liste sélective d’items de la CIF élaborée par l’OMS qui permet d’identifier les difficultés rencontrées par des individus en lien avec différentes activités de la vie et différents environnements associés

Le WHO-DAS 2.0 (version française) : échelle d’évaluation des incapacités

Exemples d’applications de la CIF

La CIF comme outil pédagogique

Pour la diffusion d’un modèle systémique du handicap centré sur la participation, dans les formations professionnelles afin de faire évoluer les pratiques et les représentations du handicap dans les domaines de l’éducation, du travail, de la santé, de la culture, de l’architecture, etc., dans la législation et les politiques publiques.

La CIF pour construire des outils statistiques

Pour le recueil et l’enregistrement de données relatives au handicap comme la conception de l’enquête française Handicap-Santé 2008 – Washington Group on Disability StatisticsModel Disability Survey

La CIF dans le domaine de la recherche

Sur la participation, sur les facteurs environnementaux : Koleck M., Prouteau A., Belio C., Barral C., Destaillats J.-M., Mazaux J.-M. (2011). Évaluer la participation selon la CIF : résultats préliminaires de la grille de mesure de l’activité et de la participation (G-MAP), Annals of Physical and Rehabilitation Medicine, Vol. 54, Supplément 1, p. e232. – Facilitators and Barriers Survey / Mobility

La CIF pour construire des outils de description et d’évaluation des besoins des personnes

Pour cette application, consultez la conception du volet 6 « Activités, Capacités fonctionnelles » du Guide d’évaluation des besoins de compensation de la personne handicapée (GEVA, France, 2005) utilisé dans les Maisons Départementales pour les Personnes Handicapées (MDPH) mais aussi l’élaboration d’une Échelle Globale d’Evaluation de l’Autonomie (EGEA), Barreyre J.-Y. & Peintre C. (France, 2004), le Référentiel d’observation et d’évaluation en vue de l’élaboration des projets personnalisés (CREAI Bourgogne, France) ou encore la conception de la procédure d’évaluation standardisée des besoins individuels des enfants en vue de l’attribution de mesures renforcées de pédagogie spécialisée. (Suisse, 2007)

La CIF pour construire des outils cliniques destinés à évaluer les besoins liés à des pathologies spécifiques

Les travaux de ces dernières années ont permis l’élaboration de listes sélectives de catégories de la CIF à utiliser en fonction d’une pathologie spécifique. Les batteries de codes CIF existantes sont désormais disponibles en français. Un site Internet permet la création d’un formulaire de recueil de données à partir de ces batteries de codes CIF et des catégories de la classification. Consultez le site dédié Batteries de codes CIF

Le Manuel d’utilisation de la CIF en pratique clinique, à travers ces batteries de codes CIF, est maintenant disponible en français.

La CIF pour documenter l’application de la Convention des Nations-Unies pour la promotion des droits des personnes handicapées

Bibliographie

Diverses utilisations de la CIF ont donné lieu à de nombreuses publications en anglais ces dernières années. Le centre collaborateur Néerlandais de l’OMS – FCI recense ces publications ICF Literature Overview.

Accédez à la liste des publications

Bibliographie francophone sur la CIF

Publié le 1 décembre 2017