Actualités

https://www.anses.frhttp://www.inrs.frSoutenu par :
La Direction générale du travail
L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS)
L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES)

Présentation

Créé en 2016, le Parcours doctoral national en santé travail animé par l’EHESP est un dispositif inscrit dans le 3e Plan santé au travail 2016-2020 (PST3), fruit des discussions entre partenaires sociaux.

Les objectifs de ce parcours sont d’attirer des candidats d’excellence vers la thématique de recherche en « santé travail » et d’améliorer la visibilité de cette thématique et des équipes de recherche œuvrant dans ce champ, condition d’une plus grande attractivité nationale et internationale.

Le parcours a 3 principales fonctions :

  • L’attribution de contrats doctoraux après sélection des meilleurs candidats ;
  • L’allocation de bourses d’aide à la mobilité dans un autre laboratoire durant la thèse en France ou à l’étranger ;
  • La facilitation de l’accès à une formation de haut niveau en « santé travail » par la labellisation de séminaires doctoraux dédiés et l’attribution d’aides pour le suivi de ces séminaires.

De plus, les échanges avec les pairs sont facilités puisque dans le cadre du parcours, les doctorants rencontrent d’autres doctorants ainsi que des professeurs et chercheurs dans des disciplines similaires ou complémentaires à leur spécialité. Ceux qui le souhaitent pourront également participer sous condition, aux activités du Réseau doctoral en santé publique.

Découvrez la charte du Parcours doctoral national en santé travail (pdf, 589 Ko)

Attention, les candidats au parcours doivent être inscrits dans une école doctorale.

Déroulement

L’inscription au Parcours doctoral national en santé travail implique le respect de certaines règles. Sur l’ensemble de la durée de la thèse, le doctorant devra :

  • Suivre des séminaires de formation* complémentaires à ceux proposés dans son école doctorale.
  • Rédiger en 3e année de thèse une note de synthèse mettant son travail de recherche dans une perspective de santé publique.
  • Il/elle sera en outre encouragé-e à effectuer un séjour de recherche dans un autre laboratoire que son laboratoire d’accueil, notamment à l’étranger.

Ces éléments sont susceptibles de modifications par le Conseil scientifique du Parcours doctoral national en santé travail.

*Sous réserve de places disponibles, ces séminaires pourront être ouverts gratuitement (mais sans aide financière) à d’autres doctorants (non retenus ou ne souhaitant pas intégrer le parcours) ou à des internes de Médecine du travail.

Formation et crédits à valider

Les doctorants du Parcours doctoral national en santé travail ont l’obligation de suivre une formation doctorale complémentaire en santé travail et santé publique. Cette formation programmée sur 3 ans, correspond à 15 crédits dont 9 minimum seront à valider en dehors du domaine disciplinaire principal de leur thèse (exemple épidémiologie, toxicologie, etc). Pour se faire sont proposés :

Des séminaires labellisés par le CS du PDNST : Séminaires-labellises_MSHT_université Toulouse-maj sept17 (pdf 107ko) et Cycle Dynamiques sociales contemporaines_sante travail-novembre 2017, (pdf, 880ko) et des formations proposées dans le cadre du Réseau doctoral en santé publique piloté par l’EHESP (séminaires interdisciplinaires, Rencontres scientifiques). Ceci permet une ouverture vers d’autres disciplines et inscrit la santé au travail dans une perspective de santé publique. Cette formation est également proposée pour des doctorants non bénéficiaires d’un contrat doctoral du Parcours national en santé travail.

Si vous souhaitez proposer un séminaire pour le faire labelliser, merci d’envoyer la fiche de proposition complétée (docx, 57,1ko) en suivant l’appel à candidature (pdf, 718ko) à emmanuelle.guevara@ehesp.fr. Date limite d’envoi : 28 juin 2017

Candidature

Les candidatures pour un contrat doctoral dans le cadre du Parcours doctoral national en santé travail pour l’année 2017/2018 sont closes.

Vous souhaitez préparer un dossier de candidature pour le Parcours doctoral national en santé travail ? Accédez au mode d’emploi

Gouvernance

L’EHESP missionnée pour piloter le Parcours doctoral national en santé travail

Compte tenu de son expérience de coordination du Réseau doctoral en santé publique (depuis 2008), l’EHESP s’est vu confier par le Conseil d’orientation des conditions de travail (COCT), la mise en place et la coordination scientifique, administrative et financière de ce parcours.

Le/la président-e du Conseil scientifique du Parcours doctoral national en santé travail est assisté-e de 2 personnes désignées par l’EHESP relevant du Département santé-environnement-travail et génie sanitaire pour la coordination scientifique et de la Direction de la recherche pour la coordination administrative et financière.

Conseil scientifique

Le Conseil scientifique (CS) est composé (pdf, 187 ko) de  17 membres, dont 10 membres du monde académique (issus de différentes disciplines notamment toxicologie, ergonomie, psychologie, histoire, droit, sciences de gestion, sociologie, économie), 4 représentants du CEHUMT et 6 représentants d’autres champs disciplinaires, 5 partenaires scientifiques (INRS, ANSES, Santé Publique France, ANACT, EHESP), et 2 doctorants.

Composition

Les membres du CS au titre du monde académique sont membres d’une équipe de recherche labellisée.

Le président et le vice-président du CS sont élus pour une durée de mandat de 4 ans parmi les personnalités du monde académique, avec une alternance à mi-parcours entre personnalités issues des sciences humaines ou des sciences de la vie ou de l’ingénieur.

Rôle

  • Elaborer le texte des appels à candidatures (pour l’attribution de contrats doctoraux et pour l’organisation de séminaires doctoraux labellisés dans le cadre du Parcours)
  • Sélectionner les candidats voulant intégrer le parcours doctoral, au titre de l’attribution de contrats doctoraux ou d’aides pour le suivi des séminaires doctoraux
  • Veiller à la qualité de la formation doctorale (qualité des séminaires proposés et suivi des thèses)

Comité d’orientation

Le Comité d’Orientation du Parcours doctoral national en santé travail comprend tous les financeurs, le président, le vice-président du CS, le chargé de mission et le coordonnateur scientifique du Parcours, ainsi que le secrétaire général du COCT.

Ce comité se réunit 1 fois par an pour un bilan annuel et une discussion sur les orientations du parcours, notamment les thématiques jugées prioritaires. Le budget prévisionnel du parcours doctoral est également présenté. Des doctorants seront invités à y présenter l’état d’avancement de leurs travaux de thèse financés par le parcours doctoral (au cours de leur 2e année).

Contacts

L’équipe coordinatrice du Parcours doctoral national se tient à votre disposition pour toute information :

  • Christophe Paris, MD, PhD – Président du Conseil scientifique du parcours doctoral national en santé travailEquipe ESTER, INSERM U1085 – IRSET
  • Véronique Daubas-Letourneux, enseignante-chercheuse au Département santé environnement travail  – Coordination scientifique – EHESP
  • Emmanuelle Guévara, Coordinatrice du Réseau doctoral en santé publique et du parcours doctoral national en santé travail, Direction de la recherche -EHESP

E-mail : parcours-doctoralST@ehesp.fr
Tel : +33 (0)2 99 02 27 95  (E. Guevara) ou +33 (0)2 99 02 26 69 (V. Daubas-Letourneux)

 

Publié le 20 mars 2017