Le CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale), homologué au niveau I, atteste des compétences nécessaires pour orienter, élaborer et conduire l’action d’un ou plusieurs établissements ou services du champ de l’action sociale, médico-sociale ou sanitaire. Il peut être obtenu par la voie de la formation ou par la VAE (validation des acquis de l’expérience).

L’EHESP gère :

  • l’animation pédagogique des 26 centres de formation agréés par l’Etat en France
  • l’organisation des épreuves nationales de certification de la formation
  • le suivi de scolarité des stagiaires
  • la délivrance du diplôme

La formation CAFDES répond aux nouvelles responsabilités et compétences attendues des directeurs et s’inscrit dans le paysage des qualifications requises pour diriger un ou plusieurs établissements ou services sociaux ou médico-sociaux.

Télécharger les textes relatifs au CAFDES (pdf, 196 ko)
Télécharger les textes sur la qualification des dirigeants d’établissement(s) ou services sociaux ou médico-sociaux (pdf, 120 ko)

La formation continue

Durée : 24 à 30 mois

Dispensée en cours d’emploi dans l’un des 26 centres de formation (pdf, 64 ko), la formation se déroule sur une période maximale de 30 mois. Elle est basée sur l’alternance avec :

  • 700 heures de formation théorique
  • 510 heures de stages

Le programme théorique est organisé autour de 4 domaines de formation :

  • élaboration et conduite stratégique d’un projet d’établissement ou de service
  • management et gestion des ressources humaines
  • gestion économique, financière et logistique
  • expertise de l’intervention sanitaire et sociale sur un territoire

L’EHESP organise les épreuves nationales de certification des trois premiers domaines. Les centres de formation organisent celle du quatrième domaine ainsi que des épreuves de contrôle continu.

En fin de formation, l’EHESP délivre, au nom du ministre chargé des affaires sociales, le CAFDES, certificat homologué au niveau I et inscrit au répertoire des certifications professionnelles.

Conditions d’accès

Pour se présenter aux épreuves de sélection du CAFDES, il faut remplir au moins une des conditions suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles de niveau II minimum
  • être titulaire d’un diplôme national ou diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur sanctionnant un niveau de formation correspondant au moins à trois ans d’études supérieures
  • être titulaire d’un diplôme mentionné au code de l’action sociale et des familles ou au code de la santé publique homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau III et justifier d’une expérience professionnelle d’1 an dans une fonction d’encadrement ou de 3 ans dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale
  • être en fonction de directeur d’établissement ou de service dans le champ de l’action sanitaire, sociale ou médico-sociale

Admission

La formation est ouverte aux candidats qui ont passé avec succès les épreuves de sélection inter régionales dans l’un des 26 centres de formation agréés.
les épreuves d’admission comprennent une épreuve écrite et une épreuve orale.

Les inscriptions sont terminées pour l’année 2016.

Le métier

Par son action, le directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale répond à l’intérêt des usagers, assure l’organisation d’une prise en charge individualisée de qualité, facilite l’expression et la satisfaction de leurs besoins, favorise l’accès à leurs droits et à l’exercice effectif de leur citoyenneté.

Il exerce ses responsabilités, par délégation de l’employeur, dans le respect du cadre législatif et réglementaire et des exigences éthiques, déontologiques, tout en s’inscrivant dans les missions d’intérêt général et d’utilité sociale.

Évoluant dans un univers complexe, nécessitant des connaissances et des compétences en stratégie et en management global, il exerce des fonctions qui, afin de conduire les changements requis par l’évolution, requièrent la maîtrise d’outils, de méthodologie et de savoir-faire qui s’inscrivent dans le champ de l’action et de la décision.

Le directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale exerce ses activités dans

  • les structures pour enfants ou adultes en difficulté sociale
  • les établissements d’hébergement des personnes âgées
  • les instituts pour enfants et adultes handicapés
  • les services d’aide à domicile

Les activités

  • Il élabore, conduit et veille à l’évaluation du projet d’établissement ou de service dans le respect du projet de la personne morale auquel il peut contribuer et des orientations des politiques publiques, en s’assurant de l’adhésion de l’ensemble des acteurs. Ils initient et développent les partenariats et le travail en réseau.
  • Il assure le management des ressources humaines et animent les équipes et notamment l’équipe de direction.
  • Il est responsable de la gestion économique, financière et logistique d’un établissement ou d’un service.
  • Il contribue à l’évaluation des politiques sanitaires et sociales mises en place sur le territoire en apportant leur expertise technique, fondée sur la connaissance du terrain et guidée par une exigence éthique et déontologique de l’intervention sociale.

Contacts

Brigitte BOURGEOIS
Tél. : +33 (0) 2 99 02 27 25 – Brigitte.Bourgeois@ehesp.fr
Sophie SOUFFOIS
Tél. : +33 (0) 2 99 02 27 28 – Sophie.Souffois@ehesp.fr

Publié le 21 janvier 2015