Cette formation s’adresse aux lauréats du concours interne ou externe.

Formation initiale

Durée : 1 an

Les candidats lauréats du concours deviennent fonctionnaires stagiaires. Ils suivent une formation initiale d’1 an à l’EHESP comprenant 2 stages professionnels, suivie de 8 semaines de formation d’adaptation à l’emploi.

La formation vise le développement des compétences nécessaires à l’exercice professionnel :

  • Santé publique et travail interprofessionnel
  • Bases en santé environnement, outils et méthodes en santé environnement, applications thématiques
  • Communication, droit en santé environnement
  • Exercice professionnel et  immersion professionnelle

Métier

Catégorie : cadre de catégorie A

Il participe à la mise en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie.

A ce titre, il contribue principalement à la surveillance sanitaire de l’environnement et au contrôle technique des règles d’hygiène, à la prise en compte des objectifs sanitaires dans les politiques d’aménagement et d’équipement et à la maîtrise des perturbations chroniques ou accidentelles des milieux de vie.

Expert technique, l’ingénieur d’études sanitaires intervient dans la gestion des risques sanitaires liés à l’environnement dans des domaines liés au milieu naturel mais aussi aux activités humaines, agricoles ou industrielles : l’eau, l’air, l’habitat, les déchets, les sols.

Il exerce sa fonction dans une Agence régionale de santé (ARS), sous la responsabilité d’un ingénieur du génie sanitaire. Il peut être amené à encadrer une équipe.

Pour en savoir plus sur le métier ou les conditions d’accès, consultez le site du Ministère chargé de la santé.

Contact

Véronique ZASTAWNY
Veronique.Zastawny@ehesp.fr – Tel : +33 (0)2 99 02 26 07

Publié le 18 juin 2008