Cette formation s’adresse aux lauréats du concours interne ou externe.

Formation initiale

Durée : 1 an

Les candidats lauréats du concours deviennent fonctionnaires stagiaires. Ils suivent une formation initiale d’1 an à l’EHESP comprenant 2 stages professionnels, suivie de 8 semaines de formation d’adaptation à l’emploi.

La formation vise le développement des compétences nécessaires à l’exercice professionnel :

  • Santé publique et travail interprofessionnel
  • Bases en santé environnement, outils et méthodes en santé environnement, applications thématiques
  • Communication, droit en santé environnement
  • Exercice professionnel et  immersion professionnelle

Métier

Catégorie : cadre de catégorie A

Il participe à la mise en œuvre des mesures préventives et curatives ayant pour objet la protection de la santé des populations contre les risques liés aux milieux et modes de vie.

A ce titre, il contribue principalement à la surveillance sanitaire de l’environnement et au contrôle technique des règles d’hygiène, à la prise en compte des objectifs sanitaires dans les politiques d’aménagement et d’équipement et à la maîtrise des perturbations chroniques ou accidentelles des milieux de vie.

Expert technique, l’ingénieur d’études sanitaires intervient dans la gestion des risques sanitaires liés à l’environnement dans des domaines liés au milieu naturel mais aussi aux activités humaines, agricoles ou industrielles : l’eau, l’air, l’habitat, les déchets, les sols.

Il exerce sa fonction dans une Agence régionale de santé (ARS), sous la responsabilité d’un ingénieur du génie sanitaire. Il peut être amené à encadrer une équipe.

Pour en savoir plus sur le métier ou les conditions d’accès, consultez le site du Ministère chargé de la santé.

Contacts

Responsable de la formation

Olivier BLANCHARD

Secrétariat

Isabelle DAUBUS
Isabelle.Daubus@ehesp.fr – Tel : +33 (0)2 99 02 28 75

Mis à jour le 12 mars 2021