Paroles d’Alumni

JUDITH DELAGE est actuellement directrice des lancements chez Happytal. Elle a suivi le Master analyse et management des établissements de santé (AMES promotion 2014-2015) à l’EHESP.

Judith Delage diplômée du master AMES (2014-2015) - Photo : Happytal

Judith Delage – Photo : Happytal

Pourquoi avoir choisi ce parcours dispensé par l’EHESP ?

Diplômée en droit de la santé et passionnée par le système de santé français, je souhaitais élargir mon scope de connaissances au-delà des aspects purement juridiques. Je voulais une formation m’offrant une vision 360° sur les problématiques actuelles me permettant de découvrir le mode de fonctionnement de l’hôpital. Je me suis renseignée et j’ai découvert le Master AMES « Analyse et Management des Etablissements de santé » qui répondait parfaitement à mes attentes et qui avait en plus l’avantage d’être à Paris.

Quel a été l’impact de votre formation à l’EHESP sur votre parcours professionnel ?

Le Master AMES permet à l’étudiant de découvrir les principaux métiers de l’hôpital ainsi que les problématiques rencontrées pour des gestionnaires d’établissement. Il offre une vision macro et donne à l’étudiant les outils nécessaires pour comprendre certains sujets plus en détails ou de manière opérationnelle.

Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir faire mon stage à la direction d’un hôpital, ce qui a été un véritable tremplin pour trouver ensuite un premier poste dans un cabinet de conseil intervenant dans le secteur hospitalier. Le label « EHESP » est un vrai atout sur le CV ! J’ai pu le constater lors de mes entretiens professionnels ou lorsque je me présentais à mes interlocuteurs internes en étant en poste.

Pouvez-vous décrire votre profession actuelle et nous expliquer ce qui vous plait dans l’exercice de votre métier ?

Après deux ans dans le conseil, je travaille aujourd’hui chez Happytal en tant que Responsable Lancements. Happytal est une start-up qui propose aux établissements publics de santé une solution de conciergerie pour les patients et pour le personnel, avec une solution d’optimisation des recettes liées à la facturation des chambres individuelles. Sur ce poste, je m’occupe de gérer les ouvertures Happytal sur les nouveaux sites et de coordonner une équipe de 5 personnes dédiées aux lancements.

Ce que j’adore dans mon poste, c’est que je suis sans arrêt sollicitée sur tout un tas de chantiers différents ! Chaque établissement, chaque projet sont différents. Il n’y a pas de routine dans mon travail ! L’esprit start-up offre une émulation intellectuelle incroyable dans une ambiance de travail conviviale. En start-up, je peux également prendre des initiatives et laisser parler mon imagination.

Quel conseil donneriez-vous à une personne qui souhaite faire sa carrière dans la santé publique ?

Mon seul conseil : choisissez un projet dans lequel vous croyez !

Publié le 7 décembre 2018